Conférenciers et Ateliers

              Lundi 18 mai


Conférencier invité

       Franck Portier (France) Professeur d'Économie, Université Toulouse I

       Rhythm and Blues : la mesure des cycles économiques et de leurs effets

       L’activité économique évolue suivant un rythme qui apparaît régulier bien que non parfaitement prévisible. Dans cet exposé, nous montrons comment la théorie économique a identifié et mesuré les différents rythmes de l’activité économique et comment elle en a appréhendé les effets sur les agents économiques


Atelier

         Benoit de Cornulier                Atelier poésie/comptines

         Les participants seront invités à tester leur sensibilité métrique, et à discuter des tests qui leurs seront proposés, en fonction de leur intérêt.
     1) Test de sensibilité à l'égalité de longueur dans des vers simples français (8 voyelles) (cf. premier chapitre de Théorie du vers, Seuil, 1982).
     2) Test équivalent, dans des suites de syllabes non-signifiantes (pour comparaison).
     3) Test équivalent, dans des suites de bruits.
     4) En fonction du temps ou de l'intérêt des participants : Tests de sensibilité à la proportion de durée (à court terme, entre séquences contiguës).
     (Quelques implications théoriques des éventuels résultats de ces tests pourront être évoquées).


         Réception à la mairie de Montpellier - Spectacle de capoeira


                  Mardi 19 mai


Conférencier invité

         Emile Biémont (Belgique) Professeur d’Astrophysique, Université de Mons

                  Rythmes et mesure du temps

       Si l'on considère les instruments de mesure du temps mis au point depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours, il apparaît que leur développement résulte d'un cheminement souvent laborieux. Ce long parcours, lorsque l'on est passé des instruments les plus rudimentaires, comme l'antique gnomon, aux plus sophistiqués, comme l'horloge atomique, a été tributaire notamment des progrès de la recherche en physique et en astrophysique qui ont transformé, en ce qui concerne la précision, une évolution initialement linéaire en une courbe exponentielle propre aux dernières décennies. Ces développements historiques sont associés à différents rythmes, aux fréquences très diverses, que nous passerons brièvement en revue dans le cadre de cet exposé. Il s'agit des rythmes planétaires qui sont à la base de genèse des calendriers, des rythmes du foliot associés à la mise au point des premières horloges mécaniques, des rythmes du pendule mis à l'honneur par Ch. Huygens, des vibrations du cristal et des périodes de l'atome qui ont permis la construction des montres à quartz et des horloges atomiques les plus performantes que nous connaissons actuellement.


Conférencier invité

         Claire Leconte (France) Professeure de Psychologie de l’Éducation, Université de Lille 3

                  Les rythmes de l’enfant, quels rythmes ?

       Le monde où nous vivons est un monde rythmique, mais l'évolution des connaissances scientifiques a permis de prouver que tout est rythme, que le rythme est une propriété de la Vie. Rey considère que nous sommes passés du sens de rhutmos correspondant à «arrangement des parties, dans l'espace » à une notion temporelle retrouvée dans les textes de Platon (Les Lois, 665a). À partir de 1765, le terme est utilisé en médecine pour évoquer la cadence présentée par les mouvements du sang dans les artères, puis s'est étendu, à partir de 1845, à toute espèce de cadences et de mouvements proportionnés que comprend la vie organique. Tous les auteurs s'accordent sur le fait que le rythme représente une répétition périodique d'un même phénomène, qu'il soit physiologique, auditif ou visuel. Reinberg et Lewy (2000) rappellent que le « Vieux Maître » chinois Lao-zi (- 570 à - 490) enseignait déjà les « Techniques de Longue Vie » comportant le respect des rythmes ! Mais qu'est-ce que respecter les rythmes ? Comme l'écrivait Reinberg, pour ce faire, il faut d'abord bien les connaître. Or il faut savoir que c'est la régularité du rythme veille-sommeil qui est la plus importante, à tous âges, mais plus encore chez l'enfant en train de se construire. Et les rythmes scolaires, comment sont-ils nés ? Quelle validité scientifique ? Nous donnerons la parole à la personne la mieux placée pour en parler, étant à l'origine de la création de ce terme, à savoir Pierre Magnin (1993), recteur et médecin. Mais cela a-t-il vraiment du sens quand on sait, entre autres, que le temps strictement scolaire, seul concerné par les rythmes scolaires, ne représente que moins de 10% du temps total de vie des enfants ? Ce sera l'objet de notre discussion.


Atelier

         Benoit de Cornulier                Atelier poésie/comptines


Conférence grand public

         Isabelle Peretz (Canada) Professeure de neurosciences, Université de Montréal

                  La nature de l’a-musique


                  Mercredi 20 mai


Conférencier invité

         Benoit de Cornulier (France) Professeur de linguistique, Université de Nantes

                  Le "rythme" poétique comme aspects du traitement du langage

Les régularités dites métriques de la poésie traditionnelle et du chant offrent un moyen d'observation privilégié sur certains aspects du rythme de la parole. L'analyse de formes élémentaires de tradition orale (comptines, slogans…) révèle la pertinence d'intervalles de durée entre attaques de voyelles, et, en première apparence, de relations de proportion (égal, demi, tiers, quart…). L'analyse de formes poétiques littéraires révèle la pertinence de longueurs caractérisées en nombres de voyelles ou autres unités phonologiques, d'où la notion même de métrique, par exemple, en français, pour des mesures en nombre de voyelles ( 8). Ces premiers résultats appellent un travail d'interprétation critique, tenant compte de ce que le rythme de la parole réside finalement dans la manière dont elle est traitée dans l'esprit : il s'agit du traitement rythmique, aspect de l'activité de traitement de la parole, qu'on la produise ou qu'on la reçoive. Ce travail peut notamment conduire à une remise en question de la pertinence de notions numériques dans l'analyse rythmique (poésie, chant).


Atelier

         Arnould Massart (Belgique)
            Atelier production de rythmes